Historique et philosophie

Le kyokushin ou kyokushinkai est un style de karaté, fondé par Maître Masutatsu Oyama à Tokyo en 1953. Kyokushinkai signifie en japonais « école de la vérité ultime ». Développé par Masutatsu Oyama, à partir des techniques du karaté japonais, notamment le shōtōkan et le gōjū-ryū, le kyokushin est un karaté de full-contact, qui met l'accent sur l'efficacité en combat réel.

Le dojo-kun est le mantra de l'école. Sosai Oyama écrivit ces paroles, souvent récitées dans les dojo qui enseignent le kyokushin:

  • Nous entraînerons notre cœur et notre corps pour un esprit ferme et sûr.
  • Nous poursuivrons le sens véritable de la voie martiale, afin que nos sens soient prêts à temps.
  • Avec force et vigueur, nous cultiverons l'esprit du déni de soi.
  • Nous suivrons les règles de la courtoisie, nous respecterons nos supérieurs et éviterons la violence.
  • Nous suivrons nos principes et nos traditions, et n'oublierons jamais la vertu de l'humilité.
  • Nous ne cherchons sagesse et force sans aspirer à d'autres désirs.
  • Étudiant toute notre vie sur la Voie du karaté, nous chercherons à réaliser la Voie du kyokushin.

L'un des buts du kyokushin est d'améliorer le caractère en se mettant soi-même au défi lors d'entrainements rigoureux.